Portland – Crater Lake – Redwood

Hello tout le monde! Aujourd’hui, nous allons parlé de mon dernier périple aux Etats-Unis. Cette fois, il ne concerne pas que la Californie mais aussi l’Etat de l’Oregon et Portland. Nous allons aussi parlé des parcs nationaux de Crater Lake en Oregon et celui de Redwood en Californie. J’ai vraiment été émerveillé, vous verrez pourquoi.

Portland

Si vous êtes comme moi, vous pensez que Portland est la capitale de l’état de l’Oregon. Eh bien non, c’est Salem. Portland est la ville la plus peuplée de l’état. Elle a été fondé, il y a moins de 200 ans. Son nom vient de l’un de ses fondateurs, qui l’a appelé comme sa ville d’origine, Portland dans le Maine. C’est une ville industrielle, qui s’est développée autour de son port sur la rivière Willamette. Il y a de nombreux ponts qui franchissent la ville. Ils sont très hauts pour laisser passer les bateaux en-dessous.

Portland a la réputation « Portland is so weird ». Alors pourquoi cette ville est étrange? Aucune idée! On a cherché mais on n’a pas trouvé. Elle a aussi la réputation d’être « hype ». Cool, branchée, hipster, décalée… Pareil, on n’a pas trouvé. Est-ce qu’il faut plus que deux jours pour bien apprécier ces côtés de la ville? Peut-être! Ne pas faire la moitié de la visite de la ville sous la pluie serait aussi une bonne idée.

Quand vous visitez Portland, on vous conseille des lieux incontournables. Old town et son quartier asiatique, personnellement je ne vous le conseille pas du tout, c’est sans intérêt. Ah si pour manger un énorme donut du très célèbre Voodoo Donuts. Le bord de la rivière est plutôt intéressant pour se promener et voir les nombreux ponts. Le centre ville a des bâtiments sympas mais rien d’extraordinaire. A faire absolument, par contre, la librairie Powell même juste pour visiter. Elle fait la taille d’un bloc sur 4 étages. Clairement, cela fait plus penser à une bibliothèque que à une librairie. Il y a de tout comme livre, si vous ne trouvez pas votre bonheur c’est que vous ne lisez pas en anglais. Le dernier point à faire absolument à Portland, c’est le tour des micro-brasseries. Il y en a environ 80 dans la ville. Des plus ou moins grosses, certaines exportent leurs bières dans tout l’état. En deux jours, on n’a pas fait le tour de toutes bien entendu. On a quand même était dans la plus célèbre, Deschutes. Très bonnes bières et décors magnifiques. Tout en bois, avec des décors sculptés dans des troncs.

Crater Lake

Pour cette étape, on reste sur une constante météorologique, le mauvais temps. On voulait passer la moitié de la journée sur le site à faire de la rando et une partie du tour du lac en voiture. Finalement, on est resté à peine une heure. Il y avait du brouillard donc on ne voyait rien du lac et il pleuvait des cordes. On a quand même tenté la randonnée mais au bout de quinze minutes on était trempé donc on a fait demi-tour. Le paysage dans la brume c’est quand même pas mal, mystérieux!

Pour nous diriger vers Portland, nous avons pris la route touristique comme conseillé par le ranger. C’était très joli. Sur le chemin, nous avons été voir une belle cascade. Il y avait aussi une conduite forcée pour faire de l’électricité. Elle était en bois! Elle avait plus de 80 ans et était en super bon état, malgré quelques fuites. Après être sorti, de la forêt le reste de la route n’a pas été très passionnant.

Redwood

Pour rentrer sur Fremont, nous avons pris la route 101 qui longue sur une grande partie la côte. La route était vraiment sympa à faire. Il y avait plein de paysage différents. Nous nous sommes arrêté à Newport mangé dans un bon restaurant de fruits de mer, aux dires de Séb. On s’est aussi arrêté mangé une très bonne glace dans une crèmerie. Ils y fabriquaient aussi du fromage, même du fromage kwich-kwich! On s’est arrêté aux alentours du parc Redwood pour le visiter le lendemain.

Le parc Redwood est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Il est divisé en deux parties l’un d’état et l’autre national. Nous avons fait seulement la partie d’état. Le matin, nous sommes allés faire une randonnée vers Crescent City. Ce parc est connu pour ses immenses arbres, ceux sont des séquoias à feuilles d’if. Il n’y a pas a dire, ils sont vraiment impressionnants. A des fois, ils sont par groupe donc dans un rayon de 15m, il y a une dizaine d’arbre qui font plus de 60m de haut. C’est fou!! Je n’avais jamais vu des arbres comme ça. Cette randonnée était vraiment belle.

Ensuite, nous avons continué notre route. Sur les conseils du ranger, nous avons emprunté une route à l’intérieur du parc. Nous avons bien fait. C’était absolument fantastique. La route était magnifique, entourée d’arbres immenses en hauteur mais aussi en largeur. A part la route, il n’y avait aucune autre construction. Nous sommes allés au Big Tree, comme son nom l’indique vous vous en doutez que c’est un gros arbre. Je dirais même énorme, je vous laisse regarder ses mensurations en-dessous. Nous avons fait une balade dans la forêt à cet endroit. Nous avons vu encore plus de grands arbres, des souches gigantesques. A un moment, nous sommes arrivés dans une partie de la forêt, des arbres immenses et pas un bruit, pas d’oiseaux qui chantent, pas de bruits d’insectes, rien! C’était étrange et magnifique, assez indescriptible comme sensation. Ce parc, il faut le faire en plusieurs jours de visite et de randonnées. Je ne peux que vous le conseiller.

Bon vent! Rendez-vous sous les Alizés la prochaine fois.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s