Les Marae

Iaorana tout le monde! Aujourd’hui, on se retrouve pour parler d’un lieu très important dans la culture des anciens polynésiens. Ceux sont des lieux qui sont encore très respectés. Ils sont en cours de rénovation (pour la plupart) sur l’ensemble des îles de la Polynésie Française. Nous allons donc parler des marae.

J’ai visité au cours de ce mois, les trois marae principaux qui se trouve sur la côte Ouest de Tahiti. L’un se trouve sur la commune de Papara, le marae Maha’iatea i ‘outu manomano. Les deux autres se trouvent sur la commune de Pa’ea, où je réside, le marae Arahurahu et le marae Ta’ata. Malheureusement, l’orthographe n’est pas tout à fait exact car certaines voyelles ont des « barre » au-dessus mais mon clavier ne le fait pas.

Les marae étaient construit par les tribus. Ils sont différents les uns des autres pour cette raison. On y retrouve quand même des caractéristiques communes : une pierre angulaire (‘ota’i tihi), une aire quadrangulaire la cour du marae (te tahua), d’un autel (te ahu) à l’une des extrémités, des pierres dressés (‘ofa’i ti’a) et des pierres-dossiers (‘ofa’i turu’i). Ceux sont des constructions en pierre sèche, sans mortier. Sur Tahiti, ceux sont des pierres de lave. C’était des lieux où se déroulaient les cérémonies importantes. Ils avaient un aspect social et religieux très important. A l’époque des anciens polynésiens (jusqu’à l’évangélisation), seuls les hommes et les vierges avaient le droit de marcher sur le sol de marae.

L’aspect social est le premier aspect des marae. Ils ont été des lieux de discussions avant de devenir des lieux également religieux. A l’époque des anciens polynésiens, les îles étaient divisées en territoires contrôlés par des tribus. Chaque tribu avait une famille dirigeante, les chefs étaient pour la plupart des hommes. A cette époque, il y avait de nombreux affrontement entre les tribus. Les pourparlers se déroulaient dans les marae de l’une ou l’autre tribu. Les chefs étaient portés jusqu’au marae car en tant que chef tout ce qui touchait lui appartenait, excepté les marae qui était des lieux neutres.

Lorsque l’aspect religieux est intervenu, les marae sont devenus des lieux de communication avec les dieux, pour leur demander des faveurs. Les cérémonies étaient composées de chants, de prières, d’invocations des ancêtres ou des divinités et de sacrifices. Il y avait des sacrifices d’animaux et aussi humains. On trouvait également dans les marae un emplacement pour mettre les offrandes qui était surélevé. Des sculpture en bois (unu) étaient aussi positionnées lors des cérémonies. Elles pouvaient être anthropomorphe, zoomorphes ou de forme géométrique. Elles représentaient les grandes étoiles, piliers du ciel. Elles étaient dédiées aux taura (esprits gardiens de la tribu) ou au dieu, et permettaient la médiation entre les hommes et les divinités. Elles étaient sculptées dans du bois de uru.

P1110541

Dans les zones entourant les marae et dans les marae eux-mêmes, on trouve de nombreux arbres. Il y a un arbre sacré dans la culture des anciens polynésiens, le ora (banian) est le seul arbre poussant sur le te tahua (cours) du marae. Je n’ai pas encore vu de marae de ce genre. J’espère en voir dans les autres îles. On trouve à proximité des arbres qui soignent et qui nourrissent : uru (arbre à pain), bananier, frangipanier, ylang-ylang, etc. De plus, on trouvait très souvent dans les zones autour des tiki. Malheureusement, il n’y en avait sur ceux-là. De nombreux tiki ont disparu au fil des ans, par des pillages mais aussi à cause de la fragilité de la pierre. J’espère bientôt pouvoir vous livrer leur histoire quand j’en aurai vu des vrais.

Dans tous les cas, les marae sont des lieux très calmes et paisibles. J’ai vraiment apprécié y aller. Encore plus au marae Ta’ata, à 6h du matin, au moment où le soleil commençait à passer de ce côté de l’île. Juste magnifique!

‘ia ‘oa’oa i teie ‘oro’a (bonnes fêtes)!!

Bon vent! On se retrouve l’an prochain!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s